Croquer dans une pêche bien mûre, et sucrée, c'est le genre de plaisir qu'on voudrait pouvoir s'offrir toute l'année... On ne vous garantit pas la même sensation au mois de décembre, mais manger des fruits et légumes d'été au beau milieu de l'hiver, c'est possible !

Ne criez pas au scandale tout de suite, on ne vous parle pas d'acheter des tomates ou des fraises cultivées à l'autre bout du monde pour assouvir vos fringales sous la neige. Il est question de consommer en hiver les fruits et légumes de l'été dernier, tout est une question de timing et d'organisation ! Il faut savoir faire vos provisions au bon moment.

Bien sûr, une fois les provisions faites, il faut réussir à conserver les fruits jusqu'à l'hiver. Nous avons quelques techniques et recettes pour que vous puissiez confectionner de belles tartes aux mirabelles cet hiver ou encore vous régaler d'une bonne ratatouille.

Les légumes en pickles

Au-delà de leur merveilleux petit goût acidulé, les pickles ont été créé, à la base pour conserver les aliments lorsque le frigo n'existait pas encore. Une petite astuce bien gardée qui revient à la mode ! On parle de conservation en saumure ou de saumurage. Cela consiste à plonger les aliments dans un bain d'eau salée afin de les y conserver plusieurs semaines ou plusieurs mois. Cette méthode empêche la prolifération des bactéries et donc la dégradation des aliments. Mais surtout, c'est délicieux !

Les fruits en confitures

L'été, c'est la saison de nos fruits préférés, mais c'est aussi le moment de sortir nos marmites et de préparer de bonnes confitures maison qu'on pourra manger tout le reste de l'année. Une super alternative pour manger des cerises, des figues, des abricots ou des fraises en plein hiver !

Et pourquoi seulement les fruits ?

Avez-vous déjà goûté une confiture de tomates ou de poivrons ? C'est absolument délicieux sur vos tartines ou à l'apéro pour tremper votre morceau de comté !

Retour au bocal :

Les plus vieilles techniques sont encore les meilleures. Mettre en boite, ça ne date pas d'hier, vos grands-parents avaient déjà la technique, mais cela s'est perdu avec les conserves industrielles. Pourtant, les conserves préparées à la maison sont toujours meilleures, car elles n'ont ni conservateurs, ni additifs et elles ont le bon goût du fait maison. Et manger en décembre la ratatouille que vous avez fait cet été, c'est un peu comme partir en vacances en fait !

Même pas besoin d'acheter des boites

Pas la peine de vous acheter de belles boites pour conserver vos préparations. Il vous suffit de limiter vos déchets en conservant les boites de confitures industrielles, les boites d'olives, d'anchois, de pesto... Nettoyez-les et vous pouvez les réutiliser pour conserver vos propres recettes !

Congeler ses fruits

Un gâteau aux prunes en plein hiver, impossible ! On relève le défi ! Il vous faut 1 kg de prunes, un sac de congélation (réutilisable si possible), un bon couteau et 10 minutes. Commencez par laver les prunes, coupez-les en deux et retirez les noyaux. Placez le tout dans un sac de congélation, hop, au congélo et le tour est joué.

Étape 1

Lavez les prunes.

Étape 2

Coupez les prunes en deux et retirez le noyaux.

Étape 3

Placez les prunes dans un sac de congélation.

Étape 4

Fermez le sac de congélation et placez-le au congélateur pour la durée que vous souhaitez.

5 jours, 5 semaines ou 5 mois plus tard, vous pouvez sortir vos prunes du congélateur. Placez-les dans une passoire et laissez-les décongelez pendant au moins 4 h. Vous pouvez ensuite les préparer à votre guise ! Nous, perso, on adore le flan aux prunes :