Dinde aux marrons, crème de marrons, marrons glacés... nous avons forcément l'impression de manger plus régulièrement des marrons que des châtaignes. Et pourtant ! Ce marron chaud ou froid, dont on se délecte volontiers dès l'hiver venu, est en réalité une châtaigne !

En bas de l'article, retrouvez notre recette Jow : "Gratin de patates douces & châtaignes"

bandeau-6

Châtaignier ou marronnier ?

Il y a bien deux arbres voisins mais, vous allez le comprendre, bien différents aussi :
Le châtaignier commun qui pousse dans nos forêts, sous-bois etc. et le marronnier d'Inde qui arbore nos avenues et dont les fruits sont absolument toxiques.

Le châtaignier se reconnaît à ses fleurs et bourgeons, différents du marronnier d'Inde, mais surtout à ses fruits :
Ses bogues (enveloppes épineuses) sont très fournies, ses piquants sont nombreux et longs, et contiennent plusieurs fruits (entre 2 et 5). Ces fruits sont légèrement pointus et plus plats que "le marron des rues", qui comme le montre la photo (droite) ci-dessous, est beaucoup plus rond, seul dans sa bogue verte caractérisée par des courtes épines disparates.

Alors pourquoi dit-on "dinde aux marrons", "marrons glacés", si ce sont des châtaignes ?

Parce que ces fruits que nous achetons sous vide ou en bocal, sont en fait des châtaignes de culture, modifiées, et dont la bogue ne contient plus qu'un 1 seul fruit (comme le marron d'Inde) plus gros et plus charnu que ses consoeurs les châtaignes sauvages (que nous ramassons donc en forêt de septembre, à la mi-novembre).

Le terme "marron" est ainsi passé dans le langage courant et désigne exclusivement, quand il est employé d'un point de vue culinaire, ces "grosses châtaignes de culture".

bandeau-6

Pour répondre aux besoins des confiseries, cuisines et épiceries de toutes sortes, on cultive ainsi de nombreuses variétés de châtaignes : les plus plus recherchées sont celles dites "paysannes" ayant pour appellation Comballe, le marron de Lyon, Bouche de Clos ou encore le marron de Chevanceaux, etc. Leurs fruits sont légèrement moins gros que les variétés dites "hybrides", mais tout aussi bonnes, voire même plus savoureuses.

Ici, 5 variétés de châtaignes !

Ainsi, ne vous inquiétez pas, lorsque, démuni(e) dans un rayon, vous ne savez plus quoi choisir, (oui parce que, forcément, pour que ce soit encore plus simple, les marques choisissent d'inscrire tour à tour "marrons" ou "châtaignes" sur leurs packaging...), respirez profondément, et ne paniquez pas : car c'est exactement la même chose !

Comment cueillir et cuisiner ses propres châtaignes ?

Si vous ramassez vos châtaignes tout(e) seul(e) dans la fôret, ne cherchez pas à décrocher les bogues des branches, et concentrez-vous uniquement sur celles qui sont déjà tombées par terre.
Sachez aussi, que les fruits ne se conservent pas très longtemps après la cueillette. Quelques jours au frais (frigo ou fruitier) et vos fruits commenceront à pourrir. Consommez-les de préférence sous deux jours ou préparez-les pour pouvoir les congeler : pour cela rien de plus simple > une entaille en forme de X sur le dessus de la châtaigne, ainsi vous n'aurez, ainsi, pas à le faire sur un fruit complètement gelé quand vous les sortirez du congelo.
Au four : 20 min à 220°.
À la poêle : environ 3 minutes à feu vif, puis 12 minutes à feu doux.
Pochées dans l'eau bouillante : entre 30 et 40 minutes selon la grosseur de vos châtaignes.


Recette Jow : Gratin de patates douces & châtaignes


Étape 1
Préchauffez le four à 180°C. Épluchez et coupez les patates douces en cubes. Égouttez les marrons.

Étape 2
Dans un récipient allant au micro-onde, ajoutez un fond d'eau puis les patates douces. Recouvrez avec du film alimentaire transparent et faites cuire au micro-onde 5 minutes à la puissance maximale.

Étape 3
Sortez les patates douces du micro-onde : elles doivent être tendres. (Replacez 2 minutes au micro-onde si ce n'est pas le cas).

Étape 4
Placez-les dans un plat allant au four, ajoutez les marrons, le yaourt, le fromage râpé (optionnel : 1 ou 2 pincées de muscade si vous en avez chez vous), salez, poivrez puis enfournez le tout pendant 30 minutes. C'est prêt !

bandeau-6