L'hiver n'est plus qu'un mauvais souvenir... Les oiseaux chantent, les arbres sont en fleurs est l'humeur est au beau fixe ! De retour du marché, que trouvons nous dans notre panier en ce début de printemps ?

Les asperges

Dans mon panier, il y a des asperges : le légume de printemps par excellence ! Quand elle débarque sur les étals du primeur, vous ne pouvez plus vous trompez, ça y est, c'est le printemps. Mais il faut savoir en profiter à temps, car ce légume n'est là que pour quelques mois !

Blanche, violette ou verte, laquelle est votre préférée ?

Les asperges sont en fait des petits bourgeons qui poussent sous terre et qui cherchent la lumière. Il faut savoir que les 3 types d'asperges ont chacune leurs caractéristiques et demandent des préparations et des cuissons légèrement différentes.

Contrairement aux asperges vertes et violettes qui sont très similaires en termes de goûts, les asperges blanches ont une saveur plus douce et moins herbacée. Leur couleur claire provient d’ailleurs de la façon de les cultiver : à l'abri de la lumière.

Les asperges blanches sont récoltées dès que la pointe sort de terre alors que les asperges violettes et vertes sont récoltés lorsqu'elles dépassent du sol de 5 à 15 centimètres. Pas de lumière, donc pas de couleur, logique, non ?

Cuisson des asperges

Les asperges peuvent être cuites de différentes façons. Elles peuvent être bouillies, cuites à la vapeur ou rôties au four.

Les asperges vertes :

  • 10 minutes à l’eau
  • 10 minutes à la vapeur
  • 15 minutes au four à 210°C

Les asperges blanches :

  • 20 minutes à l’eau
  • 20 minutes à la vapeur
  • 20 minutes au four à 210°C

La recette JOW :

Les petits pois

Dans mon panier, il y a des petits pois. Les petits pois sont avec l'asperge et le radis le meilleur indicateur du retour des beaux jours ! Il est sur nos étals pile pour le retour du soleil : d'avril à juin, mais la pleine saison est généralement mai et juin. Cependant chaque année, en fonction des précipitations et de l'ensoleillement, les saisons des légumes peuvent glisser. Cette année, par exemple, ils sont légèrement en retard par rapport à l'année dernière. On les attend de pieds ferme !

Allez, un petit effort !

Il est beau, il est doux, il est brillant, il est délicieux... Il a vraiment tout pour plaire, mais pourquoi n'en mangeons pas un peu plus ? C'est très simple : le petit pois a un inconvénient majeur pour tous les fainéants des fourneaux... S'il est si frais, brillant et sucré, c'est parce qu'il est protégé par une gousse. Une gousse, qui nous embête bien, venu le moment de le cuisiner. Mais soyons un peu courageux, car le goût de l'effort se ressentira jusque dans votre assiette.

Le petit pois n'est pas bien exigeant pour sa cuisson : il aime prendre un bain d'eau ou de vapeur, ça, c'est à vous de choisir; Et pour la durée, comptez 15 minutes.

  • 15 minutes à l’eau
  • 15 minutes à la vapeur

La recette JOW :

Les radis

Dans mon panier il y a des radis. Le pauvre petit radis est souvent rabaissé en coupe-faim, dévoré en attendant le repas ou en entrée. Il vaut tellement mieux que ça, le radis peut réellement devenir la star de votre assiette !

Un vrai légume de printemps, disponible de mars à juin, le radis trouvera sa place dans vos plats. Légumes anti-gaspi, il peut être mangé en entier des fanes jusqu'aux radicelles !

Même si le plus répandu est le petit radis rose, il est loin d'être le seul radis sur le marché :

  • le petit radis : il n'existe pas qu'un seul type de petit radis, ils sont très nombreux : le radis national, le radis gaudry, le radis cerise... Des ronds, des rouges, des roses, des blancs, il y en a pour tous les goûts !
  • le radis Daikon : c'est un gros radis blanc récolté en hiver. Il vient d'Asie, son goût est légèrement plus doux et moins piquant que les autres types de radis.
  • le radis noir : c'est un gros radis récolté en automne ou en hiver. Son goût est légèrement piquant, il est plus fort en goût que les petits radis roses puisqu'il pousse pendant l'été et manque d'eau.

La recette JOW :

Les fraises

Dans mon panier, il y a des fraises. Impossible de résister à ces petites friandises rouges qui nous tachent les doigts et nous régalent le temps d'un été. Un été ? Pas du tout, nombreux sont ceux pour qui la fraise représente l’arrivée de l'été et des beaux jours, mais ne vous y méprenez pas : la fraise n'est pas un fruit d'été, mais bien un fruit de printemps.

Elle est disponible de mars à octobre chez les primeurs, mais la pleine saison des fraises se situe entre avril et juin.

À chacun sa fraise ! 🍓

Il existe des centaines de variétés de fraises, il est donc parfois difficile de faire son choix... Certaines sont rouge vif, d'autre tirent vers le rose ou l'orange, certaines sont très sucrées, d'autres plus acidulées, certaines sont très grosses, d'autres toutes petites... Apprenons à mieux connaître les fraises pour mieux les choisir !

Les Ciflorettes

Les Ciflorettes sont des fraises de forme allongée, d'un rouge brique qui sont cultivées dans le sud de la France. Elles sont très appréciées, car elles sont bien juteuses et savoureuses.

Les Gariguettes

Les Gariguettes sont les stars des fraises françaises, elles sont assez petites et d'une teinte rouge vermillon. Elles sont produites dans la France entière et sont surtout recherchées pour leur parfum.

Les Cléry

Les Cléry sont de grosses fraises rouge cardinal, très brillantes. Elles sont produites dans le sud de la France et sont donc sont disponibles assez tôt dans la saison.

Les Charlottes

Les Charlottes sont de jolies fraises rouge vif en forme de cœur. Elles sont très sucrées.

Les Maras des bois

Les Maras des bois sont de petites fraises rouge clair qui comme leur nom l'indique sont très parfumées et on le goût de fraises de bois.

La recette JOW :


Les pommes de terre primeurs

Dans mon panier, il y a des pommes de terre primeurs. Pommes de terre primeurs ou pommes de terre nouvelles c'est du pareil au même ! Ce sont les premières pommes de terre de l'année. Elles sont récoltées à partir d'avril et jusqu'à la fin de l'été. Elles sont récoltées très fraîches, bien avant leur pleine maturité ce qui explique leur petite taille. On les mange telles quelles, avec la peau, sans même les avoir épluchées !

Quelles pommes de terre choisir :

Béa, Charlotte, Chérie, Ratte… Il existe des dizaines de pommes de terre primeurs. La plus connue de toute est sans conteste la Ratte du Touquet. Cette petite pomme de terre fine et savoureuse est produite uniquement dans le nord de la France. Elle a bien failli disparaitre car elle était trop petite et pas assez rentable mais grâce à des agriculteur du Touquet, elle a prospéré à partir des années 60. Donc pas d'inquiétude, la Ratte a de beaux jours devant elle !

Cuisson des pommes de terre primeurs

Oubliez l'étape épluchage pour les pommes de terre nouvelles. Elles sont délicieuses avec la peau. Rincez-les à l'eau froide et lancez la cuisson.

  • 20 minutes à l’eau
  • 15 minutes à la poêle

La recette JOW :

À vous d'aller remplir votre panier maintenant !