Ceux qui ont lu notre article sur Raymond Oliver le savent peut-être déjà !
"La pomme coin de rue" est en réalité une pomme de terre dite frite (ou pochée à l'huile...) qui a été coupée d'une façon particulière.

Comme nous l'explique le feu grand chef de l'ORTF, on la découpe d'une façon très précise : on garde un côté bombé et un côté plat et puis on la coupe en faisant des angles. Regardez plutôt !

Emission de Raymond Oliver sur INA.fr

Dans l'émission intégrale, Oliver explique qu'un téléspectateur lui aurait réclamé cette recette et cette très précise sorte de pomme de terre d'après le souvenir d'un plat mangé dans un restaurant des Champs-Elysées, sans donner d'autres détails.
Il y a fort à parier qu'il s'agisse d'un plat à la carte de la célèbre brasserie Fouquet's Paris ouverte au 99 de la plus belle avenue du monde depuis 1899.

bandeau-6

Fait intéressant, le restaurant se trouve en réalité, lui-même, au coin des avenues Champs-Elysées et Georges V et se dresse dans l'exacte même forme qu'une "pomme en coin de rue". Coïncidence ?

Le terme "pomme coin de rue" serait-il, précisément, né au Fouquet's ?

Aujourd'hui, cette pomme de terre est toujours au menu de la grande brasserie parisienne :

Alors, cette technique permet-elle vraiment de faire la différence ? Les frites sont-elles ainsi plus moelleuses à l'intérieur et plus croustillantes à l'extérieur ?
Pour le savoir, une seule chose à faire : testez, cuisinez, savourez !

Besoin d'un peu d'aide ? Regardez nos tutos "Les petits gestes Jow"

bandeau-6