Que vous ayez réveillonné en famille, entre amis ou seul(e), toute l'équipe Jow espère simplement que vous vous êtes fait plaisir (même juste un peu).
Vous avez peut-être sur-manger entre proches pendant une semaine, ou dans le meilleur des cas, vous vous êtes contenté(e) de festoyer le 24 au soir et/ou le 25 , mais aujourd'hui, même si vous limitez les dégâts, vous sentez qu'il vous faut impérativement quelques jours de diet...

Que préparer de varié, sain, délicieux (et tout de même un peu exceptionnel) en pleine césure décembre/janvier et alors même que votre cerveau se nourrirait volontiers de raclettes pendant encore quelques mois ?

On vous donne quelques conseils et quelques idées recettes, laissez-vous guider !

Pour une entrée légère et revitalisante, nous vous proposons :

La salade d'hiver sicilienne

Retrouver la recette complète en vous connectant sur Jow.fr !

Ingrédients principaux : radis, oranges, fenouil, oignons rouges
Ses bienfaits : dans cette salade, rien n'est cuit, par conséquent les vitamines sont bien plus importantes que dans tout plat chaud.

Pour un plat principal plus consistant mais tout de même léger, pourquoi pas notre :

Bouillon de ravioles

Découvrez comment procéder en vous connectant sur Jow.fr !

Ingrédients principaux : ravioles du Dauphiné, champignons.
Ses bienfaits : Ce bouillon réchauffe le coeur aussi bien que le corps. Les champignons gourmands sont une formidable source de fibres, vitamines B, phosphore et potassium.

Envie d'une bonne soupe ? Oui, mais laquelle ? Et pourquoi pas un :

Velouté de carottes

La recette et tous les détails sur Jow.fr !

Ingrédients principaux : carottes, noisettes
Ses bienfaits : 2 à 4 portions de carottes par semaine présentaient 40 % moins de risque de souffrir d’un cancer du poumon comparativement à celles qui n’en consommaient pas5. Avec une consommation de 5 portions ou plus, la diminution du risque atteignait 60 %. Par ailleurs, une étude d’observation a permis de constater que les personnes qui consommaient 2 portions ou plus de carottes ou d’épinards par semaine avaient 44 % moins de risque d’avoir un cancer du sein que celles qui n’en consommaient pas7. (source : passeportsante.net)