Street food = cuisine de rue préparée et dégustée dans la rue ! Un vrai petit plaisir coupable accessible à tous, à manger directement avec les mains. Chaque région du monde a des spécialités de cuisine de rue bien spécifiques comme les gaufres et les châtaignes en France, les beignets et les baraques à frites en Belgique, les fish & chips en Angleterre, les Ramen au Japon, la pizza en Italie... Découvrez notre sélection de recettes de Street food à réaliser à la maison !

Le ramen :

Mangé très rapidement, économique, au porc, au poulet, au bœuf, aux œufs, veggie, il existe des rāmens pour tout les goûts même si la base reste la même : des nouilles, un bouillon et une garniture. Au Japon, ils sont servis dans des rāmen-ya (ラーメン屋), des petits restaurants de rāmens ou passent les fêtards, tard dans la nuit, avant de rentrer chez eux, le ventre plein. Ah, mais en fait, le rāmen, c'est le kebab japonais, non ?

Le croque-monsieur :

Le croque-monsieur : du pain, du fromage, du jambon, quoi de plus simple et quoi de plus délicieux ?

Le croque-monsieur est un pilier de la street food "à la française", il a été décliné à 1000 sauces : avec ou sans béchamel, embourgeoisé à la truffe, au four ou au grill, gruyère ou comté... La liste serait beaucoup trop longue.
Il est apparu pour la première fois en France au début du XXe siècle, à la carte d'une brasserie Boulevard des Capucines à Paris. La légende voudrait que le propriétaire de l'établissement ait lancé la blague selon laquelle la viande qui se trouvait à l'intérieur était de la chair humaine, d'où ce nom de : "croque-monsieur". Chez Jow, on le prépare au four avec du jambon, du fromage, de la crème, du parmesan, et même en croque-madame !

La pizza

La pizza est originaire de Naples, où elle a rapidement eu un immense succès et est devenu la base de l'alimentation du peuple. Sa consommation a encore augmenté lors de l'intérêt tout particulier qu'a eu la Reine Margherita pour ce plat. Ça ne vous rappelle rien ? La reine a tant aimé la pizza "Pomodoro y Mozzarella" que son chef cuisinier l'a renommé en son nom la "Margherita", un délice à manger du bout des doigts.

Les tacos :

Les tacos sont de petites tortillas réchauffées brièvement puis garnies, repliées sur elles-mêmes et dégustées à la main. Elles sont extrêmement populaires au Mexique, où il est possible de les déguster à chaque coin de rue. La garniture est souvent la même, de la viande, des oignons frais, de la coriandre, une sauce piquante et du citron vert à presser à volonté ! Alors à vos tacos !

Le banh mi

Le banh mi, c'est un peu notre jambon-beurre en version vietnamienne. Son origine remonte au temps de l'Indochine française ou la baguette a été adoptée par les Vietnamiens. Ce sandwich est le fruit d'un vrai mariage des cultures entre le pâté de foie à la française, la baguette avec des crudités aigres-douces macérées dans du vinaigre de riz, relevés de coriandre, de piments verts, d'oignons et de sauce soja, de viandes marinées à la citronnelle. Insolite mais irrésistible !

Fish & chips

En Angleterre, le fish & chips est le pilier de la street food ! Il se compose d'un poisson frit (souvent du cabillaud) et de frites. Il a longtemps été servi dans du papier journal, mais il est aujourd'hui servi dans un emballage en carton pour éviter le transfert de l'encre sur les aliments. Il n'en est pas moins délicieux !

Le grilled cheese

Encore assez méconnue de ce côté de l'atlantique, le Grilled cheese sandwich est l'un des snacks les plus appréciés des Américains. Il se compose de pain de mie, de fromage fondu et se fait griller à la poêle dans du beurre. Il est généralement servi chaud coupé en deux dans la diagonale. Ce pilier de la street food américaine s'est développé pendant la Seconde Guerre mondiale car il était peu coûteux et très facile à réaliser ! Nous l'avons décliné en différentes versions, le classique, le green, au jambon...