Les fruits et légumes de décembre sont arrivés sur nos étals : de quoi vous régaler avec des produits de saison. On vous dit tout sur les légumes et fruits du mois. Et comme d'habitude, retrouvez nos recettes simples, rapides mais toujours aussi délicieuses avec les bons légumes de décembre.

L'endive

Ce n'est pas le légume préféré des enfants, et pourtant, bien cuisiné, l'endive est un vrai délice !

Les bienfaits de l'endive

Certes, l'endive est amère, mais elle est ultra légère, ce qui n'est pas pour nous déplaire ! Elles est composée à plus de 95 % d'eau et est très riche en fibres : foncez la croquer !

La saison de l'endive

L'endive est à tout point de vue un légume d'hiver, sa pleine saison s'étend d'octobre à avril. Vous pouvez, certes, la trouver désormais toute l'année, mais il vaut mieux la déguster dans sa pleine saison.

L'endive en cuisine

L'endive est un légume qui se mange aussi bien cru que cuit et elle supporte toutes les cuissons :

Les temps de cuisson :

  • 10 min: à la vapeur
  • 20 min: à l’eau bouillante
  • 15 min: à la poêle
  • 30 min: au four
Astuce :
Pour diminuer l'amertume de l'endive cuite, nous avons un truc imparable : le sucre. Il vient contraster avec l'amertume de l'endive et aide à la caraméliser.

Nos recettes d'endive

Le chou de Bruxelles

Le pauvre petit chou, il n'a vraiment pas très bonne réputation ! Il est boudé par certains, il est provocateur "d'effets secondaires" pour d'autres... Redorons ensemble l'image de ce légume qui a pourtant tout pour vous plaire.

La saison du chou de Bruxelles

Le plus petit chou n'est pas disponible bien longtemps. Profitez-en en novembre et décembre pendant la pleine saison.

Les bienfaits du chou de Bruxelles

Il a beau être petit, le chou de Bruxelles est plein de ressources. Il est riche en vitamine C, en antioxydants et en eau. En revanche, il est très faible en calories, ce qui n'est pas déplaisant !

Le chou de Bruxelles en cuisine

Cru, cuit, à la vapeur, rôti, à l'eau. Le Chou de Bruxelles est tout sauf difficile, il s'adapte et se cuit selon vos préférences. Voici un petit guide de cuisson pour y voir plus clair :

  • À l'eau : 10 à 15 minutes
  • À la vapeur : 5 minutes
  • À la poêle : 10 minutes

Nos recettes de chou de Bruxelles

La carotte

Même si elle ne vous rendra pas forcément aimable, la carotte est un petit concentré de vitamines qui saura ravir vos papilles, qu'elle soit râpée ou en rondelle, cuite ou crue, en purée ou en risotto ! Tout dépote dans la carotte !

La saison de la carotte :

La carotte est l'un des rares légumes qui est disponible toute l'année : la carotte primeur est de saison de mai à juillet, elle est ensuite relayée par la carotte de saison ou de garde d'août à mars. Vous ne serez donc jamais en manque de carotte !

La carotte rend-elle aimable ?

Malheureusement, à ce jour, aucune étude ne nous confirme que la carotte aurait un effet bénéfique sur notre amabilité, en revanche elle est pleine de provitamine A (carotène), c'est d'ailleurs ce qui lui confère sa couleur orange. Elle est également riche en minéraux (potassium, fer, calcium...) et en fibres.

La carotte = le légume préféré des enfants

La carotte a un avantage majeur : en règle générale, les enfants l'aiment ou tout du moins la tolèrent. Sa saveur légèrement sucrée la rend assez facile d'accès et pour les plus petits, elle peut même être mangée en purée.

La carotte dans votre cuisine

En plus d'être disponible toute l'année, la carotte se mange à toutes les sauces : crue, cuite à l'eau, rôtie au four, à la vapeur, mixée en purée ou en soupe...

Nos recettes de carotte

La betterave

Et vous, comment mangez-vous les betteraves ? En salade ? Rôties au four ? Nous vous présentons ici cet ingrédient magique, excellent pour la santé, qui s'acoquine parfaitement avec les autres légumes ou les fromages frais. Même si elle est la star de l'automne, la betterave se déguste toute l'année !

La saison de la betterave

La betterave rouge se consomme de juin à novembre : c'est à cette période que vous pouvez la manger crue. Cuite, elle sera disponible toute l’année, dans tous les supermarchés, marchés, et primeurs !

Les bienfaits de la betterave

Bon pour la santé, elle est recommandée pour son grand pouvoir antioxydant. C’est-à-dire qu’elle protège le corps des radicaux libres en les empêchant d’oxyder les petits atomes de nos cellules. Elle prévient ainsi certaines maladies cardiovasculaires et certains cancers.

Cuisiner la betterave

On l’utilise volontiers dans les salades en version cuite ou crue, ou dans les assiettes de légumes rôtis au four.
NB: crue, la betterave est plus difficile à digérer. On s’octroiera de ce fait de très petites quantités, et coupée finement.

Si vous voulez la manger cuite, vous la trouverez déjà préparée en magasin, vendue sous vide. Si vous voulez l'acheter crue et la cuire vous-même : plongez la betterave dans l'eau bouillante pendant une bonne heure. Laissez refroidir. Retirez la peau (cette partie plus épaisse et plus dure qui enveloppe toute la betterave). Coupez-la en petits cubes ou en fines tranches, à votre guise !

Nos recettes de betterave

Le poireau

Celui que l'on appelle "l'asperge du pauvre" n'est pas pauvre pour un sou ! Le poireau, qui malgré lui nous rappelle la cuisine d'hiver ultra classique, mérite bien qu'on le dépoussière !

La saison du poireau

Le poireau est le légume d'automne et d'hiver par excellence. Il résiste à tout : le froid, la pluie, la grêle... Rien ne l'arrête ! Il est disponible toute l'année mais il est réellement de saison du mois de septembre au mois d'avril : juste le temps d'en profiter.

Les bienfaits du poireau

Question bienfaits, il n'y a pas de doute, le poireau nous veut du bien ! C'est le parfait équilibre entre un très faible apport en calories et un gros apport en vitamines et minéraux : tout ce que l'on demande ! Il est riche en vitamine A et C. Le poireau a une teneur en sodium très faible et une teneur en potassium très élevée, ce qui lui confère de grandes propriétés diurétiques.

Le poireau en cuisine

Le poireau à un rôle double en cuisine, il est à la fois légume et condiment. Il est là pour donner du goût ! Traditionnellement, il est à la base de presque toutes les soupes et veloutés. Il vient parfumer un bouquet garni ou donner du goût à un ragoût. Mais le poireau est aussi un légume à part entière. Il est parfois cuit à l'eau et servi en vinaigrette, fondu à la poêle et servi accompagné de Saint-Jacques ou cuit au four et gratiné d'un fromage de Savoie.

La préparation du poireau
Il faut savoir bien préparer le poireau. N'avez-vous jamais mangé un poireau mal lavé avec quelques grains de sable qui craquent sous la dent ? Le genre de sensation qu'on ne souhaite pas revivre. Pour cela, rien de plus simple : il y a une règle à retenir : le poireau se lave une fois qu'il est déjà coupé. Émincez vos poireaux, puis placez-les dans une passoire pour les laver. Si vous gardez vos poireaux entiers, vous pouvez tout de même faire quelques incisions dans la longueur afin de les laver.

La cuisson du poireau
Le poireau se cuit à l'eau ou à la vapeur, mais il est aussi délicieux fondu dans du beurre.

  • 10 minutes à l’eau
  • 10 minutes à la vapeur
  • 15 minutes à la poêle
Astuces anti-gaspi
Le poireau si on l'aime, on le mange en entier, pas de gâchis ! Trop souvent, on ne cuisine que la partie blanche du poireau et on jette le reste, soit la moitié du poireau. Or, les vitamines et minéraux du poireau se trouvent dans la partie verte qui finit souvent à la poubelle. Le vert se cuisine comme le blanc, il peut être cuit à la vapeur, à l'eau ou encore fondu dans du beurre !

Nos recettes de poireaux

La mâche

Cette jolie salade fait souvent office de figuration dans notre assiette, elle y a pourtant toute sa place !

Les bienfaits de la mâche

Légère et gorgée d'eau, la mâche est une vraie source de vitamines et de minéraux. Elle renferme une grande quantité de bêta-carotène, qui est un puissant antioxydant et est riche en fibres = le combo gagnant !

La saison de la mâche

La mâche est un produit d'hiver, on sait, on a envie d'en manger toute l'année mais non, non ! La mâche, il faut la déguster en hiver, de novembre à février et c'est tout. Mais pas de panique, la roquette arrive pour prendre la relève au printemps.

La mâche en cuisine

Nous dégustons la mâche surtout dans sa version crue et croquante mais sachez que la mâche se mange cuite. Cuisinez-les comme des jeunes pousses d'épinards avec une cuisson très rapide pour conserver les vitamines.

La mâche est très fragile, elle se conserve seulement quelques jours (3-4) dans le bac à légumes de votre congélateur. Après cette période, elle flétrit et s'abime.

Nos recettes de mâche

Le topinambour

Longtemps oublié, le topinambour a ressurgi dans notre assiette pour notre plus grand plaisir !

Les bienfaits du topinambour

Le topinambour gagne à être connu : il est riche en fibres et en fer. C'est aussi une source importante de potassium et de phosphore. Enfin, il est très riche en calcium ce qui permet de renforcer les os et les dents.

La saison du topinambour

Le topinambour est un vrai légume d'hiver, comme beaucoup de légumes racines. Vous le trouverez sur les étals des primeurs d'octobre à février : de quoi en profitez pendant tout l'hiver !

Le topinambour en cuisine

Le topinambour, si vous ne le connaissez pas, c'est un légume qui se cuisine comme une pomme de terre mais qui a le goût de l'artichaut. Il est délicieux en gratin, en soupe, sauté, en purée... Comme une pomme de terre on vous dit !

Le topinambour, il faut bien le choisir. En effet, les connaisseurs savent déjà que le topinambour peut être un peu difficile à digérer. Mais si vous choisissez les tubercules fermes et d'aspect sain et frais, vous ne devriez pas avoir de soucis !

Nos recettes de topinambour

Orange, clémentine, mandarine

En hiver, on se fait un petit plein de vitamine C et on ne se prive surtout pas : agrumes à volonté pour tout le monde ! Profitons-en, c'est bon, peu calorique et de saison !

La saison des agrumes

Même si désormais vous pouvez trouver en supermarché des oranges et des clémentines toute l'année, ce sont bien des fruits d'hiver. Elles sont dans leur pleine saison de novembre à février : pile lorsqu'on a besoin d'un boost de vitamine !

L'orange

L'orange est un fruit délicieux, très recherché autant pour sa chair que pour son jus ou son zeste : tout est bon dans là-dedans ! L'orange que nous consommons est l'orange que l'on nomme "douce" en opposition à l'orange "amère". On peut catégoriser les oranges "douces" en trois familles  :

  • les oranges sanguines à la chair rouge
  • les oranges blondes que l'on appelle souvent "orange à jus"
  • les oranges de table, très goûteuses

Plutôt clémentine ou mandarine ?

Mais quelle est la différence entre ces deux agrumes ? C'est vrai que ce sont deux fruits que nous avons tendance à confondre. Mais si elles se ressemblent tant c'est pour une bonne raison : elles sont mère et fille. En réalité, la clémentine est une mandarine hybride qui est née d'un croisement entre une mandarine et une orange douce. Si vous prêtez attention la prochaine fois que vous mangerez l'un de ses agrumes, vous saurez facilement les différencier : la clémentine s'épluche plus facilement et a moins de pépins que la mandarine. En revanche, elle est beaucoup moins sucrée.

Les agrumes dans votre cuisine

En cuisine, les agrumes sont très prisés dans les desserts, mais ils sont aussi délicieux dans des plats salés. Tantôt sucré, tantôt acide, un zeste ou un filet de jus apportera du peps à vos plats.

Conseil : pensez tout de même à bien laver vos agrumes à l'eau chaude avant d'utiliser leur zeste. Ils sont souvent couverts de pesticides ou recouverts d'une couche fine de paraffine pour empêcher la moisissure. Vous pouvez également faire bouillir vos agrumes 2 à 3 minutes pour un nettoyage intense.

Nos recettes d'agrumes :