On le récolte : en août/septembre pour le poireau d'hiver, en mars pour le poireau d'été

Originaire : Moyen Orient, Europe

Goût : un petit goût d'oignon, en plus doux

Il se marie parfaitement avec : les poissons, la pomme de terre, la tomate, les champignons, les carottes, la moutarde

On l’utilise volontiers dans : les soupes, les poissons en papillote,

Bon pour la santé, il est : riche en fibres, il est aussi une source d'antioxydants, et de vitamines C et B6 qui joue sur l'énergie et B9 qui assure le renouvellement cellulaire. Il est préférable de le faire cuire à la vapeur pour conserver toutes ses vitamines et minéraux.

On la prépare de cette façon : Coupez la racine. Pelez la couche extérieure puis coupez le poireau en quatre en partant de la queue jusqu'à mi-hauteur du blanc. Lavez franchement pour enlever correctement toute la terre.
Coupez en rondelles, de biais, bref comme vous voulez.
Vous pouvez conserver la partie verte qui est plus fibreuse mais qui est pleine de vitamines également. En la coupant finalement, vous pouvez l'incorporer à vos plats sans problème ou la conserver pour vos soupes et bouillons.

La recette Jow que vous allez adorer : "Purée maison maïs et poireau"

Purée maison maïs et purée


Étape 1
Faites bouillir une casserole d’eau. Épluchez et coupez les pommes de terre en cubes. Ajoutez-les dans la casserole avec une pincée de sel, cuire environ 15 minutes jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Égouttez.

Étape 2
Lavez puis émincez les poireaux. Les faire revenir à feu doux dans une poêle chaude avec une noisette de beurre ou d'huile d'olive, 5 minutes environ jusqu'à ce qu'ils soient bien tendres.

Étape 3
À l'aide d'une fourchette, écrasez les pommes de terre avec le lait et mélangez jusqu’à ce que la purée soit lisse. Ajoutez les poireaux cuits et bien mélanger. Salez poivrez. Réservez au chaud.

bandeau-6