Pas de morale par ici, ni de jugement, mais juste quelques petites astuces pour que chacun à notre niveau, nous diminuions nos déchets en cuisine.

Astuces n°1 : Acheter en gros

Bannissez les emballages inutiles dans votre cuisine. C'est très simple, plus vous achetez en grosses quantités, moins vous aurez d'emballages. Privilégiez les pots de 500g ou d'1kg de yaourt plutôt que les unidoses. Faites de même avec le riz, les pâtes, les céréales...

Astuces n°2 : Conserver les bocaux

Fini les boites de verre ou de plastique à la poubelle. Désormais, lorsque vous finirez votre pot de confiture ou d'olives, lavez-le soigneusement. Vous pourrez alors le réutilisez pour conserver vos pâtes, vos fruits secs et pourquoi ne pas réaliser vous-même vos confitures ou vos légumes en boîte ?

Astuces n°3 : Boycotter l'eau en bouteille

Pour vous-même et pour la planète, n'achetez plus d'eau en bouteille afin de limiter l'utilisation de plastique. Sachez que la consommation de 1,5 litres d'eau du robinet par jour pendant 1 an vous revient à environ 2 euros. C'est presque l'équivalent d'un pack de 6 bouteilles d'eau. De plus, il est désormais prouvé que la qualité de l'eau du robinet est la même que celle en bouteille. Le facteur est donc psychologique... Alors faites vous un peu violence et servez-vous un verre (d'eau) !

Astuces n°4 : En finir avec la corvée de l'épluchage

Mais oui, c'est vrai ça, pourquoi épluchons nous nos légumes ? Cela produit des déchets organiques et détruit la partie la plus vitaminée des légumes qui se trouve juste sous la peau. Arrêtez d'éplucher vos pommes de terre, vos carottes, vos navets et cuisinez-les tels qu'ils sont ! Commencez par une soupe où vous ne verrez même pas la différence. Vous pouvez aussi les rôtir au four ou même les cuire à la vapeur. Fini la corvée de l'épluchage !

Astuces n°5 : Cuisiner les fanes et les épluchures

Si toutefois, malgré nos conseils, vous n'aimez pas les légumes non épluchés, nous avons d'autres solutions pour ne pas jeter vos épluchures et vos fanes. Faites de jolis pestos avec vos fanes de radis ou de carottes et passez vos épluchures au four à basse température pour en faire des chips. Pas de gâchis, seulement beaucoup de saveurs !

Astuces n°6 : Stop aux emballages

Nous emballons absolument tout, la pomme glissée dans notre sac, le sandwich dans du papier aluminium, les restes d'hier sous du papier sulfurisé au frigo... Tous ces emballages jetables polluent et sont parfaitement inutiles... La pomme survivra sans soucis dans votre sac, vous pouvez toujours la mettre dans un torchon si vous y tenez. Votre sandwich sera très bien dans un emballage en carton, dans un emballage à la cire d'abeille ou tout simplement dans un tupperware. Les restes d'hier peuvent rester au frigo directement dans la casserole avec un couvercle ou dans un tupperware. Bref, ne soyons pas fainéant, nous pouvons très facilement éviter tout ce surplus d'emballages.

Astuces n°7 : Faire le tri

Si nous ne pouvons pas limiter les déchets en cuisine, nous pouvons au moins les trier pour qu'ils soient recyclés et réutilisés. Comment faire ? Commencer par aller faire un tour sur le site de la mairie de votre ville pour comprendre comment fonctionne le tri dans votre ville et ne pas vous tromper. Mais dans la majorité des cas, vous pouvez trier :

  • Le verre qui est recyclable à l'infini : pots de confiture, pots de yaourt, bouteilles de vin, de jus de fruits...
  • Le plastique et les emballages : bouteilles de jus de fruits en plastique, briques de lait, boîtes de conserve, canettes, journaux, cartons... Ces produits vont ensuite être transformés en nouveaux produits.
  • Un compost pour les déchets alimentaires : café, épluchures, restes, pain... Ils peuvent être collectés afin de créer du compost pour nourrir les plantes. Vous n'avez pas de jardin et ne pouvez pas composter ? Pas de soucis, renseignez-vous auprès de votre mairie qui met souvent à disposition des "composteurs" publics notamment dans les cimetières.

Tout le reste, ce sont les ordures ménagères : les déchets organiques et tout ce qui n'est pas recyclable.

Astuces n°8 : Savoir bien mesurer ses besoins

Trop souvent, le gâchis en cuisine est tout simplement dû à notre mauvais calcul ou notre peur de manquer... Nous achetons trop de choses et en trop grandes quantités, car nous ne savons pas planifier... Pas de soucis, on le fait pour vous ! Vous choisissez les recettes que vous souhaitez cuisiner cette semaine et nous mettons tous les ingrédients dans votre panier (dans les bonnes quantités). Plus de gâchis, d'ingrédients perdus dans votre frigo... Vous n'achèterez plus que les produits dont vous avez besoin.

Vous voyez, ce n'est pas si compliqué ? Seulement quelques petits gestes à adopter qui peuvent faire une grande différence !