Opter pour des produits d’entretien plus naturels, moins chers et plus sains, c’est possible ! Pour vous aiguiller, on vous a préparé une petite liste des indispensables à avoir chez vous. Vinaigre blanc, bicarbonate de soude… On ne laissera aucune chance à la saleté.

Le bicarbonate de soude

On l’appelle la poudre à tout faire. Saletés incrustées, taches tenaces, odeurs persistantes… Le bicarbonate de soude élimine tout sur son passage. On l’utilise seul sous sa forme poudreuse ou mélangé avec de l’eau pour créer une pâte nettoyante.

Quand se servir du bicarbonate de soude ?

  • Pour neutraliser les mauvaises odeurs de son frigo. On pose une tasse de bicarbonate (environ 5 cuillères à soupe) sur une des étagères et on laisse agir quelques heures. Magie, la forte odeur persistante a enfin disparu !
  • Pour nettoyer son sol. Moquette, tapis… Saupoudrez-les de poudre de bicarbonate et frottez avec une brosse pour étaler la matière. Laissez agir quelques heures puis munissez-vous de votre aspirateur pour retirer l’excédent.
  • Pour les canalisations ! On a tous déjà été accueilli par une terrible odeur d’égout en rentrant chez soi. Avant de vider le destop dans votre évier, optez pour une solution moins polluante et tout aussi efficace : mélangez une cuillère à soupe de bicarbonate, une cuillère à soupe de gros sel et deux cuillères à soupe de vinaigre blanc. Laissez agir une heure puis rincez à l’eau.

Le vinaigre blanc

Il est un peu le must-have du ménage. On s’en sert pour tout, partout, grâce à son pouvoir dégraissant, détachant, désodorisant et détartrant. À l’instar de l’eau de Javel, il est naturel et très abordable, il n’y a donc pas de raisons de le bouder !

Quand se servir du vinaigre blanc ?

  • Pour faire briller votre vaisselle. Verres, assiettes, poêles, casseroles… Rien de plus embêtant qu’une vaisselle qui graisse et qui ternit. Pour éviter cela, on fait tremper nos ustensiles dans de l’eau chaude, mélangée à du liquide vaisselle et d’un verre de vinaigre blanc. Pour l’option vaisselle à la main, pensez à porter des gants pour ne pas abîmer votre peau. Sinon, ajoutez directement dans votre lave-vaisselle une tasse de vinaigre blanc. Après utilisation, vos ustensiles sont comme neufs : dégraissés et brillants de mille feux !
  • Pour nettoyer votre frigo. Le vinaigre blanc est idéal pour désinfecter les surfaces et éliminer les microbes : on a envie de dire tant mieux, parce qu’un frigo n’est jamais assez propre ! Mélangez 100ml de vinaigre blanc et 100ml d'eau tiède puis imbibez votre tissu et frottez l’intérieur de votre frigo. Attention, évitez de le passer sur l’extérieur si ce dernier est en inox.
  • Pour détartrer vos machines. Bouilloire, cafetière… Utilisées quotidiennement, ces machines ont bien le droit de se faire bichonner ! Pour cela, on leur enlève le tartre accumulé grâce à un chiffon imbibé de vinaigre blanc.

Enfin, nul besoin de vous rappeler son efficacité pour enlever les taches sur les vêtements. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article « Petit guide : comment retirer les taches ».

Le savon de Marseille

Il existe deux types de savon de Marseille. Un de couleur verte pour prendre soin de sa peau et un blanc pour une utilisation ménagère. Compte tenu du sujet de cet article, penchons-nous sur le deuxième cas. Utilisé depuis des millénaires au sein des foyers, le savon de Marseille est un peu « l’astuce de grand-mère » par excellence. Et ce n’est pas pour rien qu’il est aussi célèbre !

Quand se servir du Savon de Marseille ?

  • Pour faire sa lessive maison. Grâce à son fort pouvoir détachant, il est votre meilleur allié pour un linge propre et comme neuf. Pour ce faire, on mélange 30 à 40g de copeaux de savon de Marseille (attention, celui-ci doit être pur) à 1 litre d’eau très chaude. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter une cuillère à soupe de bicarbonate et des huiles essentielles pour parfumer votre lessive. Enfin, c’est une super alternative écolo, puisque le savon est naturel et biodégradable.
  • Pour enlever toutes sortes de taches. Vous êtes un peu le Pierre Richard de la tache ? Alors il faut vous procurer un savon de Marseille au plus vite ! Sang, beurre, café, chocolat… Frottez le savon sur la scène de crime, laissez agir quelques minutes et rincez à l’eau froide.
  • Pour laver son matelas. Eh oui, peu y pensent mais il est nécessaire de prendre soin de son matelas. On vous l’accorde, cela peut s’avérer très pénible. Mais grâce à cette technique, vous pourrez le faire plus souvent. Pour cela, humidifiez simplement un gant de toilette avec du savon de Marseille et frottez votre matelas. Rincez ensuite à l’aide d’un gant humide puis laissez sécher à l’air libre.

Le percarbonate de sodium

Il est encore peu connu et pourtant, il est tout aussi efficace que le vinaigre blanc ! Écologique et économique, on le privilégie volontiers à l’eau de Javel. Connu pour ses propriétés détachantes et blanchissantes, il est un peu votre ride or die de la buanderie. Attention, contrairement au bicarbonate, il n’est jamais comestible.

Quand se servir du percarbonate de sodium ?

  • Pour blanchir son linge. On sait comment traiter les traditionnelles taches de chocolat, de café, de sauce tomate… Mais enlever les traces de transpiration, de selles de bébé, de boue sur un vêtement blanc… Voilà autre chose ! En amont d’un lavage en machine, placez du percarbonate mélangé à de l’eau chaude sur la tache et laissez agir quelques minutes. Attention, on ne l’utilise pas sur de la soie, de la laine ou du lin.
  • Pour laver votre chez-vous. Cuisine, WC, salle de bain… Le percarbonate de sodium saura dégraisser, désodoriser et purifier votre pièce. On l’utilise pour dégraisser sa hotte, laver sa vaisselle ou encore désodoriser son frigo.
  • Pour nettoyer votre terrasse. Eh oui, avec la pluie, le soleil… Votre terrasse en bois peut griser. Pour lui donner une seconde vie, mélangez du percarbonate à de l’eau tiède et munissez-vous d’une brosse. Frottez énergiquement, laissez poser 15 minutes, puis rincez abondamment.

La terre de Sommières

C’est un peu la star du nettoyage à sec puisqu’elle n’a pas besoin d’être rincée ou mélangée avec de l’eau pour délivrer tous ses pouvoirs. On la conserve à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité. Sinon, gare à son inefficacité ! Non toxique et non inflammable, cette fine poudre d’argile a parfaitement sa place au sein des foyers.

Quand se servir de la terre de Sommières ?

  • Pour rendre son parquet comme neuf. Difficile de nettoyer à 100% les taches de gras qui peuvent s’accumuler sur votre sol en bois. Mais grâce à la terre de Sommières, c’est de l’histoire ancienne ! Localement, placez la terre sur votre tache en couche épaisse et laissez agir toute la nuit. Le lendemain, aspirez l’excédent et contemplez le résultat !
  • Pour détruire les mauvaises odeurs. On a tous déjà eu à faire à une désagréable odeur de tabac froid, de litière ou de renfermé chez soi. Figurez-vous qu’il est possible de vite assainir votre air en plaçant la terre de Sommières dans des endroits clés, comme dans les cendriers ou dans la litière. Laissez reposer : l’odeur partira rapidement.
  • Pour désodoriser votre linge. Pour se faire, ajoutez une pincée de terre de Sommières dans l’eau de votre fer à repasser. Vous verrez, le résultat est assez bluffant !

Le saviez-vous ? Chez JOW, le panier n’est pas qu’alimentaire ! Lors de l’automatisation de ce dernier, vous pouvez vous balader dans les rayons de votre marchand pour ajouter vos produits de tous les jours. 🧼